Insupportable : l’industrie nucléaire instrumentalise à Verdun les morts de la première guerre mondiale !

Agissez SVP :

Exigez l’annulation de la Conférence internationale prévue au Centre mondial de la Paix de Verdun pour promouvoir l’enfouissement des déchets radioactifs

NEA Verdun

Une Conférence internationale est prévue du 15 au 17 septembre 2014 au Centre mondial de la Paix de Verdun pour promouvoir l’enfouissement sous terre des déchets nucléaires les plus radioactifs (cf http://www.oecd-nea.org/rwm/rkm/verdun2014/index-fr.html ).

Organisée par plusieurs structures de l’industrie nucléaire, qui plus est au coeur des commémorations de la Première guerre mondiale, cette initiative instrumentalise la mémoire des millions de morts de ce conflit pour tenter de justifier l’enfouissement des déchets radioactifs, projet souvent considéré comme criminel vis à vis des générations futures.

Créé sur des principes universels, fonctionnant principalement avec de l’argent public, le Centre mondial de la Paix ne doit pas favoriser des projets industriels et partisans et, d’ailleurs, on peut lire dans ses propres documents : « Après la visite des champs de bataille et des cimetières militaires, Verdun souhaitait offrir un autre visage que celui de la discorde et des conflits. »

Or les projets d’enfouissement des déchets radioactifs génèrent au contraire de violentes polémiques, le pouvoir politique et l’industrie nucléaire tentant de les imposer par tous les moyens à des populations qui n’en veulent pas.

La mémoire des millions de personnes tuées lors de la Première guerre mondiale doit être préservée, il n’est pas acceptable qu’elle soit instrumentalisée et mêlée aux controverses causées par l’industrie nucléaire.

Signez la pétition SVP !

http://www.observatoire-du-nucleaire.org

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.