Archives pour la catégorie Morbihan

Colloque Régional Mines d’Uranium / Radon – Vannes 28 avril 2018

Les vidéos du Colloque

Si la situation des terres contaminées suite aux catastrophes nucléaires de Fukushima (11 mars 2011) et Tchernobyl (26 avril 1986) est globalement connue du grand public, il n’en est pas de même des contaminations radioactives laissées par l’exploitation de plus de 250 mines d’uranium en France. Elle lègue plus de 200 millions de tonnes de déchets radioactifs dont 50 millions de résidus. 11 millions d’entre eux sont stockés sur l’ancien site de l’usine de l’Ecarpière à proximité de Clisson en Loire-Atlantique. En Bretagne et ailleurs, des prés, jardins, bois, cours, terrains de jeux, parkings, sentiers de randonnée présentent de fortes anomalies radioactives

Aussi pour informer sur cette situation méconnue du grand public, la Fédération anti-nucléaire Bretagne (Fan-Bretagne) a organisé le samedi 28 avril de 10h à 20h à la Maison des Associations de Vannes un colloque sur les anciennes mines d’uranium et le risque radon.

10h-12h : Exposé des associations du Collectif Mines d’Uranium

Les associations de Bretagne et Pays de Loire du Collectif Mines Uranium (CMU) ont exposé de 10h à 12h la situation découverte et ont parlé de leur difficile combat patient et tenace contre ORANO (ex-AREVA) pour faire respecter les règles élémentaires de radioprotection du public.

14h-16h : Conférence débat de Syliane Poulenard – CRIIRAD – sur le risque Radon

Sylviane Poulenard, vice-présidente de la CRIIRAD, a parlé d’un gaz radioactif omniprésent dont elle a pointé le risque depuis 1988 : le radon que l’on trouve très présent dans les anciennes mines mais aussi dans les massifs granitiques, les maisons, les bâtiments publics (écoles, mairies…) et donc ici en Bretagne.

17h – 19h : Projection de rushs d’un documentaire en préparation sur les anciennes mines d’uranium, en présence du réalisateur Larbi benchiha, et conclusions du Colloque

Au moment où le risque de catastrophe nucléaire en France grandit, où la recherche extractive en Bretagne risque de reprendre à proximité des filons d’uranium, où le risque radon augmente dans nos habitations de plus en plus confinées, quelles revendications et quelle action ?

Contacts des associations participantes :

Association Moine et Sèvre pour l’Avenir
(Site de l’Ecarpière – 44)
moineetsevre@gmail.com

Association Cap Radioactivité
(Site de Guérande / Piriac – 44)
cap.radioactivite@free.fr

Association Roz Glas
(Concession de Lignol – 56)
rozglas@laposte.net

Association NORIA
(Concession de Malllèvre – 85)
05 49 81 97 44

CRIIRAD
29 Cours Manuel de Falla
26000 VALENCE
Tél : 04 75 41 82 50
contact@criirad.org
www.criirad.org

Stop nucléaire 56 Trawalc’h
contact@stop-nucleaire56.org

Organisation

Fédération anti-nucléaire Bretagne
31 rue Guillaume le Bartz
56000 VANNES
tél. 06 65 72 31 66
contact@fan-bretagne.org
www.fan-bretagne.org

 

Communiqué : Colloque Régional Mines d’Uranium / Radon – Vannes 28 avril 2018

Terres contaminées à Fukushima, Tchernobyl…  mais la Bretagne concernée aussi. 

 Colloque sur les anciennes mines d’uranium et le risque radon
Samedi 28 avril à Vannes 10h – 20h
Maison des Associations
31 rue Guillaume Le Bartz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Continuer la lecture de Communiqué : Colloque Régional Mines d’Uranium / Radon – Vannes 28 avril 2018 

Uranium en Morbihan : AREVA impose sa loi.

Communiqué de l’association Roz glas du 3 juillet 2014

À la réunion annuelle de la commission d’information et de suivi des sites (CIS) de la concession de Lignol du 16 juin 2014, un planning de décontamination de sites anormalement radioactifs a été enfin présenté. Après avoir traîné plus de 5 ans pour faire un bilan environnemental qui aurait du être fait 20 ans auparavant – et aurait évité la dispersion de déchets radioactifs dans les chemins, cours de ferme, prés, jardins, chemins -, AREVA veut maintenant bâcler en moins d’un mois, sans concertation, les opérations d’enlèvement de déchets radioactifs. Elle veut imposer une décharge radioactive sur la commune de Persquen. Continuer la lecture de Uranium en Morbihan : AREVA impose sa loi. 

Mines d’uranium : Action à Vannes devant la préfecture du Morbihan

Samedi 14 juin à 11h devant la préfecture de Vannes, la Fédération Anti-nucléaire Bretagne a dénoncé l’inertie des pouvoirs publics et l’impunité dont bénéficie le pollueur AREVA depuis trop d’années.

L’extraction de l’uranium laisse un héritage empoisonné que ce soit ici en Bretagne, en France, au Niger ou ailleurs. Elle doit cesser. Et réparation doit être exigée au pollueur AREVA pour juguler l’impact sanitaire.

Voir le reportage fait par France 3

Qui va dépolluer les anciennes mines d’uranium ?

Où sont les anciennes mines d’uranium en Bretagne ?

bretagne-uraniumVingt-deux sites ont été exploités en Bretagne, entre 1956 et 1984 (voir infographie). Les travaux miniers ont été largement souterrains. Dans certains sites, toutefois, l’uranium a été extrait à ciel ouvert. C’est le cas à Bubry (sites de Keryacunff et Ty Gallen), Persquen (Prat Merien) et Meslan (Rosglas).

Les sites bretons sont-ils décontaminés ?

Continuer la lecture de Qui va dépolluer les anciennes mines d’uranium ?