Archives pour la catégorie Flamanville

Encore un nouvel épisode au feuilleton délirant du chantier nucléaire EPR de Flamanville : à quand la fin ?

COMMUNIQUE DE PRESSE du 25 juillet 2018

Après les soudures reconnues ratées, EDF a néanmoins demandé début juillet de réaliser des essais à chaud avec de la vapeur radioactive sur des circuits qui risquent de lâcher.

Aujourd’hui, elle vient d’avouer une nouvelle dérive des coûts de chantier qui atteint-officiellement- les 11 milliards d’euros* ainsi qu’un retard supplémentaire de plus d’un an pour un hypothétique chargement du combustible et démarrage  fin 2019 . Et en raison de ce retard, justifie le maintien inacceptable de la centrale Fessenheim grâce au « décret de dupes sur une illusoire fermeture » que le Collectif anti-nucléaire Ouest avait dénoncé dans ce communiqué d’avril 2017 ** Continuer la lecture de Encore un nouvel épisode au feuilleton délirant du chantier nucléaire EPR de Flamanville : à quand la fin ? 

Paulette et Didier Anger lauréats du 20ème Nuclear-Free Future Award

Paulette et Didier viennent d’apprendre que leur résistance à l’oppression antinucléaire de plus de 40 ans est récompensée par le prix international Nuclear-Free Future Award (Prix pour un Avenir Libéré du Nucléaire), nous leur laissons la parole.

Continuer la lecture de Paulette et Didier Anger lauréats du 20ème Nuclear-Free Future Award 

Cuve défectueuse de l’EPR de Flamanville : honteuse acceptation de l’ASN.

Communiqué du Collectif Anti-Nucléaire Ouest du 12 octobre 2017
Près de 2000 personnes sont venues samedi 30 septembre 2017 à St-Lô exiger l’abandon du chantier EPR et accompagner la remise de la lettre* à la préfecture de la Manche, lettre adressée au président Emmanuel Macron et à ses ministres Mrs Philippe, Hulot et Mme Buzyn. Dans cette lettre, le Collectif anti-nucléaire Ouest insistait sur le caractère désastreux à tout point de vue du chantier de l’EPR de Flamanville, le risque de catastrophe avec une cuve qui peut rompre. Elle rappelait leur pouvoir de dire non et de mettre fin à ce scandale d’Etat .

Nos gouvernants sont-ils capables de prendre la mesure de leurs responsabilités malgré l’avis publié ce 11 octobre par l’Autorité de Sûreté Nucléaire ? Cet avis prépare la dérogation future permettant d’autoriser l’utilisation de la cuve. Par cet avis, elle faillit à sa mission de protection de la population. Son système de contrôle a été incapable de détecter les malformations dissimulées pendant plus de 10 ans et avouées par l’industriel AREVA une fois son forfait accompli quand la cuve a été scellée dans le réacteur. La tromperie sera-t-elle érigée en valeur suprême au mépris des populations ? Depuis des mois des révélations et enquêtes dévoilent les dessous chocs de fabrication des calottes, les dernières étant celle publiées dans Reporterre**

Continuer la lecture de Cuve défectueuse de l’EPR de Flamanville : honteuse acceptation de l’ASN. 

STOP EPR – Manifestation

Toutes et tous à Saint Lô le 30 septembre 2017

L’EPR (Réacteur Pressurisé Européen) est souvent présenté comme l’avenir de la filière nucléaire. En réalité, il concentre les principales failles de l’industrie nucléaire. Retards, coûts colossaux, risques en matière de sûreté… Interpellons l’Autorité de sûreté nucléaire pour qu’elle ne valide pas la cuve défectueuse de l’EPR ! Empêchons les intérêts de l’industrie nucléaire de l’emporter sur la sécurité de chacun.e d’entre nous, mettons la pression sur l’ASN pour qu’elle refuse d’homologuer cette cuve.

Rendez-vous à Saint-Lô à 14h30 !

 

Un bus partira de Quimper pour nous rendre à St-Lô : plusieurs arrêts sont prévus : Quimper, Quimperlé, Lorient, Auray, Vannes, Ploërmel, Rennes.  Vous pouvez utiliser le formulaire d’inscription sur le site de Stop Nucléaire 56 (possibilité par mail ou par téléphone) sur le site : http://www.stop-nucleaire56.org/

Le paiement s’effectuera à la montée dans le bus. Prix 20 € en espèces ou par chèque à l’ordre de stopnucléaire56.

 

 

Déclaration de la Fédération antinucléaire de Bretagne et du CAN-Ouest. Flamanville, 1er octobre 2016.

Flamanville 1er octobre 2016, sur le port de Diélette.

20161001_153632

Par Chantal Cuisnier porte-parole Collectif anti-nucléaire Ouest et Fédération antinucléaire Bretagne.

« Nous voici plusieurs milliers de personnes rassemblées aujourd’hui dans le Cotentin, dans ce beau pays du peintre Millet et du poète Prévert mais colonisé par l’envahisseur  nucléaire.

Il n’y a pas de région en France qui n’échappe à cette mainmise en Bretagne ou ailleurs. En Bretagne :

Continuer la lecture de Déclaration de la Fédération antinucléaire de Bretagne et du CAN-Ouest. Flamanville, 1er octobre 2016.